Détails de l'événement

Cet événement se déroule du 2 avril 2017 jusqu'au 3 décembre 2017. Sa prochaine occurrence est le 7 mai 2017 14 h 00 min

  • Lieu: Centre archéologique de la grotte Scladina
  • Prochaines Dates:

Jusqu’au 8 décembre 2017, entrée gratuite le 1er dimanche du mois. Ouverture de 14 à 18h.

Futur antérieur : trésors archéologiques du 21e siècle

Que restera-t-il de nous dans 2000 ans ? Que comprendraient de notre mode de vie d’éventuels archéologues futurs ?

L’exposition «Futur antérieur» tente de répondre à ces questions avec autant d’humour que de discernement. Elle nous entraîne au début du 5e millénaire, à la découverte d’un monde mystérieux et depuis longtemps oublié : le nôtre !

Au début du 5e millénaire, les témoignages du 21e siècle sont en grande partie perdus. Documents écrits et audiovisuels ont été victimes de la fragilité de leur support, plastiques et matières synthétiques n’ont pas davantage résisté au temps. Les seuls rescapés sont des fragments d’objets plus solides, en verre, métal, pierre ou terre cuite. Ce sont ces précieux vestiges que les archéologues du 41e siècle interprètent pour restituer notre monde.

L’exposition «Futur antérieur» met en scène des objets familiers de notre époque artificiellement vieillis. Les concepteurs de l’exposition proposent pour ces futurs anciens vestiges des interprétations qui, si elles s’appuient sur une logique rigoureuse, ne sont pas toujours fondées. Envisagés sous un angle strictement descriptif et comparatif, sortis de tout contexte, les objets de notre quotidien prennent souvent un sens inattendu : la balayette devient un ustensile culinaire, l’arrosoir un vase de cérémonie et le nain de jardin une possible représentation de prêtre ou de notable ! Ce grand écart entre le passé et l’avenir donne à réfléchir autant qu’il fait rire. Les sérieuses théories qu’élaborent les archéologues d’aujourd’hui sur base de leurs trouvailles deviennent brusquement très relatives.

«Futur antérieur. Trésors archéologiques du 21e siècle» est une exposition élaborée par le Musée romain de Lausanne-Vidy.